Agir pour l’emploi des jeunes est une association d’insertion sociale et professionnelle qui a pour double vocation de faciliter l’emploi, la formation et l’entrepreneuriat des jeunes en général, mais en particulier ceux vivant en Afrique.

 

Par ailleurs, réinsérer professionnellement sur ce continent, les jeunes diplômés africains qui veulent retourner travailler dans leur pays fait également partie de ses missions. Sur le continent africain, elle apporte des solutions au problème de l’emploi des jeunes et du travail décent.

 

Chaque année, 7 à 10 millions de jeunes arrivent sur le marché du travail en Afrique. Moins de 10% d’entre eux trouvent un emploi correspondant à leurs capacités, dans un continent où les moins de 35 ans représentent environ 62 % de la population totale !

 

D’après le rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) de novembre 2005, d’ici 2050, la population africaine va doubler et atteindra presque 2 Milliards d’habitants.

 

Le nombre de jeunes en Afrique passera de 200 millions aujourd’hui à 349 millions, soit 29% de la jeunesse mondiale.

 

Face à cette croissance démographique rapide, il y a donc urgence à agir pour l’emploi des jeunes.

La grande conférence sociale pour l’emploi se tient le 7 et 8 juillet 2014 au Palais d’Iéna. Ouverte par le Président de la République, clôturée par le Premier ministre, elle réunit plus de 300 participants, représentants des organisations syndicales, d’employeurs et des collectivités territoriales.

 

Lire la suite en cliquant sur le lien suivant :

http://travail-emploi.gouv.fr/evenements-colloques,2215/la-grande-conference-sociale-pour,2287/



Ajouté le 07/07/2014 par l'équipe APEJ

Mercredi 2 juillet 2014, François REBSAMEN, ministre du Travail, de l’emploi et du dialogue social s’est vu remettre le rapport d’étape sur "les métiers en 2022" par Jean PISANI-FERRY, président de France Stratégie et Françoise BOUYGARD, directrice de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques (Dares).

 

Le dernier rapport de France Stratégie et de la Dares montre que 800 000 postes par an seraient à pourvoir à l’horizon 2022.

 

Lire la suite en cliquant sur le lien suivant :

http://travail-emploi.gouv.fr/actualite-presse,42/breves,2137/horizon-2022-800-000-postes-par-an,17862.html

 

Téléchargez le rapport en cliquant sur ce lien :

Rapport scgsp dares les metiers en 2022.pdf



Ajouté le 07/07/2014 par l'équipe APEJ

Mercredi 2 juillet 2014, François REBSAMEN, ministre du Travail, de l’emploi et du dialogue social, s’est déplacé à Melun pour la signature d’une Convention de partenariat « Villages nature » entre le groupe Pierre et Vacances - Center Parcs et le groupe Euro Disney.

Ce projet va permettre la création de 4 500 emplois d’ici 2020, avec les premiers recrutements d’ici 2015.

 

Lire la suite en cliquant sur le lien suivant :

http://travail-emploi.gouv.fr/actualite-presse,42/breves,2137/signature-d-une-convention-riche-d,17868.html



Ajouté le 07/07/2014 par l'équipe APEJ

L’apprentissage est une des réponses aux objectifs de compétitivité des entreprisesfrançaises. Dans le contexte économique actuel, c’ est un enjeu de croissance durable pour l’économie.

 

La réforme globale de l’apprentissage lancée en 2013 avec la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale est en cours : avec un dispositif plus simple, plus sécurisé et mieux financé.

 

Lire la suite en cliquant sur le lien suivant :

http://travail-emploi.gouv.fr/actualite-presse,42/breves,2137/l-apprentissage-que-des-avantages,17864.html



Ajouté le 07/07/2014 par l'équipe APEJ

27/06/2014

Mercredi 25 juin 2014, François REBSAMEN, Ministre du travail, de l’emploi et du dialogue social et Ségolène NEUVILLE, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion ont échangé avec les membres du Conseil National de Lutte contre la pauvreté et l’Exclusion (CNLE) en vue de la préparation de la troisième Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014.

A l’occasion de cette rencontre, les membres du CNLE ont pu faire part aux ministres de leurs préoccupations, de leurs observations et de leurs propositions pour l’insertion professionnelle des personnes les plus précaires.

Admettant que la précarité touche la France « dans de graves proportions », François REBSAMEN a souligné que l’action de ceux qui viennent en aide aux plus précaires est «  non seulement utile et nécessaire, mais qu’elle est souvent vitale  ».

Lire la suite en cliquant sur ce lien :

http://travail-emploi.gouv.fr/actualite-presse,42/breves,2137/la-meilleure-des-reponses-sociales,17832.html

Source : travail-emploi.gouv

 



Ajouté le 27/06/2014 par l'équipe APEJ

1 2 3 4   Page suivante