La Responsabilité Sociale des Entreprises en Afrique (RSE)

Pour  vous entreprise, agir pour l'emploi des jeunes en afrique c'est au quotidien, mettre en pratique vos actions de responsabilité sociale et citoyenne vis-à-vis des jeunes de l'environnement économique et social dans lequel vous exercez votre activité. C'est l'assurance d'une paix sociale pour tous !

 

Définition de la RSE

 

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) est définie selon la Commission Européenne comme "l'intégration dans l'entreprise des préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaire".

 

La RSE est la déclinaison pour l'entreprise des concepts de développement durable, qui intègrent trois piliers:

  • les piliers environnementaux
  • les piliers sociaux
  • les piliers économiques

 

Cette politique se situe dans la philosophie du "agir local, penser global" de René Dubos. Il s'agit donc d'intégrer le contexte mondial et local dans la réflexion stratégique.

 

Les bénéficiaires de cette politique sont appelées des « parties prenantes ». La norme ISO 26000 définit les parties prenantes comme « individu ou groupe ayant un intérêt dans les activités ou décisions d’une organisation », la décision retenue étant extrêmement large.

 

Le critère qui déclenche la qualité de partie prenante est le fait de porter un intérêt. Un intérêt est le fait d’être affecté par une décision quelconque ou par l’activité de l’organisation.

 

En effet, la norme ISO 26000 précise que la relation entre l’organisation et ses parties prenantes dépend des impacts que les décisions et activités de l’organisation peuvent avoir sur des individus. Cet intérêt peut être porté par des parties prenantes internes ou externes à l’organisation.

 

Qui sont les parties prenantes ?

Les principales parties prenantes sont :

  • les jeunes
  • la société civile,
  • les demandeurs d’emplois,
  • les salariés,
  • les syndicats,
  • les associations
  • les ONG,
  • les agences de notation,
  • les auditeurs,
  • les collectivités territoriales,
  • les pouvoirs publics,
  • la communauté locale et les riverains,
  • les clients,
  • les fournisseurs,
  • les investisseurs,
  • les actionnaires,
  • les consommateurs.

Mais vos parties prenantes dépendent en réalité de votre activité et de votre territoire.

 

Pourquoi développer une politique RSE auprès des parties prenantes ?

 

D’après l’Observatoire pour la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (ORSE), « L’engagement des entreprises est un levier essentiel à la mise en œuvre du développement durable. Leur capacité d’intervention peut se révéler particulièrement efficace en faveur du développement durable : elles participent directement au développement économique des territoires par leurs investissements et l’implantation de leurs sites de production ; elles créent du travail et de l’emploi, offrant aux populations locales de nouvelles opportunités d’enrichissement et de participation à la vie économique de leur pays.

 

À travers les conditions de travail qu’elles proposent à leurs salariés et exigent de leurs sous-traitants, elles favorisent ou non le respect et la diffusion des droits humains. Consommatrices de ressources naturelles, productrices de déchets et de pollutions, elles modifient plus ou moins profondément leur environnement.

 

Enfin l’internationalisation des politiques commerciales et d’investissements des entreprises en fait des vecteurs essentiels de diffusion et de partage de la richesse monétaire, de l’innovation, des technologies, des savoir-faire, des compétences, et bien entendu, de biens et services utiles au bien-être des populations.

 

Les entreprises sont donc appelées à mobiliser toutes leurs énergies pour contribuer pleinement au développement durable aux cotés des acteurs publics par un engagement à prendre en compte l’impact économique,  sociale et environnemental de leurs activités pour les rendre compatibles avec les objectifs du développement durable ».

 

Qui peut consulter le rapport RSE des entreprises ?

Toutes les parties prenantes peuvent consulter le rapport RSE :

  • la société civile,
  • les demandeurs d’emplois,
  • les salariés,
  • les syndicats,
  • les associations
  • les ONG,
  • les agences de notation,
  • les auditeurs,
  • les collectivités territoriales,
  • les pouvoirs publics,
  • la communauté locale et les riverains,
  • les clients,
  • les fournisseurs,
  • les investisseurs,
  • les actionnaires,
  • les consommateurs.

Où consulter le rapport RSE des entreprises ?

  • sur le site internet des entreprises
  • auprès de la Direction des Ressources Humaines
  • auprès de la Direction de la communication et des relations publiques
  • auprès du Service environnement et développement durable
  • auprès des organisations syndicales

Régine Bébé GILLET-TCHOS