Cameroun : 1000 employés de Bolloré Africa Logistics ont participé à la «marche du cœur 2014»

29/09/2014

Sur les 6 000 personnes ayant pris part à l’édition 2014 de la «Marche du Cœur», organisée à l’occasion de la Journée mondiale du cœur le 28 septembre 2014 à Douala, la capitale économique camerounaise, «plus de 1000 étaient les collaborateurs des entreprises filiales de Bolloré Africa Logistics», indique dans un communiqué ce groupe industriel qui revendique 25 000 employés au Cameroun.

 

Par la présence de ses filiales que sont Camrail, Sepbc, Socopao et DIT aux côtés de la société camerounaise de cardiologie, organisatrice de cette marche annuelle, «Bolloré Africa Logistics Cameroun exprime ainsi son attachement à la sensibilisation, à la prévention et à la lutte contre les maladies du cœur», explique le groupe français.

 

Pour Engelbert Djouomo, le responsable de la communication interne, de l’éthique et du développement durable de Bolloré Africa Logistics Cameroun, en nouant un partenariat avec la société camerounaise de cardiologie pour la «marche du Cœur», le groupe Bolloré «a voulu sensibiliser, à la fois, le grand public et ses salariés dans une démarche de prévention. Le sport permet de réduire les risques d’attaque cardiaque, de mort subite et de crise d’AVC».

 

Au Cameroun, plus de 17 000 hypertendus décèdent par an depuis quelques années, selon des statistiques de la société camerounaise de cardiologie, qui s’inquiète d’une tendance à la hausse. Selon la même source, 24 % des décès enregistrés au Cameroun sont le fait des AVC, tandis que 18 % de ces décès sont des cas de mort subite. Autant de maladies cardiovasculaires autour desquelles la société camerounaise de cardiologie, avec le soutien de certaines entreprises, s’échine depuis quelques années à sensibiliser les populations camerounaises.

 

Source : investir au Cameroun

 

Lire la suite en cliquant sur ce lien :

 

http://www.investiraucameroun.com/rse/2909-5685-cameroun-1000-employes-de-bollore-africa-logistics-ont-participe-a-la-marche-du-c-ur-2014