France Immigration professionnelle : listes des métiers ouverts aux ressortissants non communautaires

Les ressortissants des pays hors Union européenne et pays assimilés sont tous soumis à autorisation de travail.

 

1- Métiers en tension

 

La situation de l’emploi en France n’est pas opposable aux entreprises qui souhaitent faire appel à des étrangers pour les qualifications connaissant une pénurie de candidats. La liste de ces métiers en difficulté de recrutement, dits métiers en tension, est répertoriée dans une liste nationale ou négociée dans le cadre des accords bilatéraux. Leur nombre peut varier selon le pays d’origine des migrants.

 

Pour les ressortissants des pays tiers, (arrêté du 11 août 2011 - JO du 12/08/2011)

 

Voici la liste des 14 métiers, dits en tension. 

 

Cliquer sur le lien ci-dessous pour consulter les métiers

 

Consulter la liste des 14 métiers

 

2- Accords de gestion concertée des flux migratoires

 

Outre les 14 métiers de la liste nationale qui constituent le droit commun, les accords de gestion concertée des flux migratoires conclus entre la France et différents pays d’origine des migrants définissent des listes élargies de métiers en tension.

 

Voici les pays concernés par ces accords et la liste des métiers par pays

 

Cliquer sur les liens ci-dessous pour consulter les métiers

 

Bénin – 16 métiers : Consulter la liste

 

Burkina Faso – 64 métiers : Consulter la liste

 

Congo – 15 métiers : Consulter la liste

 

Gabon – 9 métiers : Consulter la liste

 

Maurice – 61 métiers : Consulter la liste

 

Sénégal – 108 métiers : Consulter la liste

 

Tunisie – 77 métiers : Consulter la liste

 

 

 

Régine Bébé GILLET-TCHOS